Et tout est dit ! Ou presque 😄 car personne ne dit qu’il ne faut pas essayer de faire de son mieux.

“L’important n’est pas le but, mais le chemin » Proverbe chinois

Nous avons écrit plusieurs articles qui parlaient des bases de la photographie à savoir :

Qu’est ce qu’une photographie réussie ? Doit-elle être une photo parfaite en tout point ? Peut-elle seulement l’être ? Qu’est ce qui fait qu’une photographie va retenir notre attention ?

Je me suis attardée un peu sur ce sujet sur la toile. Après avoir lu pas mal de commentaires à ce propos, je me rends compte que ce qui revient le plus souvent c’est « l’émotion » ressentie. Pas spécialement le cadrage, le respect des règles etc. Mais “l’émotion” que la photographie dégage. Ce sentiment peut être différent en fonction des personnes, mais nous pouvons tous comprendre ce qu’est une « émotion ».

Les conseils que nous vous donnons à travers le blog sont une base de règles à connaître en matière de photographie avant de faire des photos, pour les réussir et éviter les déconvenues qui peuvent facilement gâcher une photographie.Les règles sont surtout là pour guider et permettre de poser son regard sur un sujet intéressant. Une fois les bases de la photographie maîtrisées, le photographe est le seul maître à bord. C’est l’oeil, le coeur, les émotions, l’imagination, l’intention qui parlent et conduisent le spectateur à travers l’image proposée.

“On ne voit bien qu’avec le coeur. L’essentiel est invisible pour les yeux.”
Saint-Exupéry

Les règles peuvent être contournées et les photographies qui en découlent peuvent être tout autant pertinentes et réussies. Mais là encore, pour pouvoir briser les règles il faut les avoir en tête.

“Connaître, ce n’est point démontrer, ni expliquer. C’est accéder à la vision.”
Saint-Exupéry, encore!

1 – Photo parfaite et règle des tiers

Une fois que vous connaissez la règle des tiers, le choix de vos cadrage est plus simple à décider. Vous connaissez les points de force, vous savez comment placer votre sujet pour qu’il soit sur l’une des lignes verticales ou horizontales. Cependant vous pouvez également choisir de centrer votre sujet, et oui. Parfois la règle des tiers n’est pas à suivre à la lettre. Il faut prendre en compte l’ensemble de la scène pour déterminer comment vous composez votre image.

Le sujet est centré… et à contre-jour! Pourtant la photo est très belle!

Certaines lignes naturelles ou éléments qui composent de votre scène peuvent aussi se prêter à un cadrage « centré » et donner du sens, plus d’impact à votre photographie.

2 – Photo parfaite et “High Key” / “Low Key”

Le High Key est une style d’image volontairement sur-exposée, proposant une prédominance des couleurs clairs. Le Low Key à l’inverse consiste à volontairement sous-exposée une image avec une prédominance de couleurs sombres.

Ces deux techniques sont la plus part du temps réalisées en studio pour la maitrise de la lumière qu’elles demandent. Nous parlons bien de techniques photographiques bien que les images donnent dans les tons très clairs ou très sombres. Et même si on parle de sur-exposition et de sous-exposition, les photos réalisées n’en sauront pas pour autant « cramés » (dans le cas de la sur-exposition, avec des blancs très lumineux) ou « bouchées » (dans le cas de la sous-exposition, avec des noirs très sombres).

Total black. Noirs très sombres, une seule source de lumière.

Ces deux techniques sont très intéressantes pour la réalisation de portraits notamment et les résultats peuvent avoir un effet vraiment très recherché.

3 – Photo parfaite et contre-jour

La plupart du temps, vous entendrez qu’il faut éviter de faire des photos en contre-jour. Et pour une raison très simple : le contre-jour c’est lorsque la source de lumière est face au photographe et éclaire le sujet par derrière. Du coup, vous risquez de ne pas distinguer le visage de votre sujet si vous photographiez une personne. Cette dernière sera très sombre.

Mais, car il y a toujours un mais, les photos en contre jour peuvent être carrément géniales en terme de résultat. Pour cela, il faut bien doser la lumière entre l’arrière-plan et le visage. L’utilisation d’un réflecteur viendra aider à renvoyer la lumière sur le visage de votre sujet… A doser également, pour ne pas obtenir un effet « flash ».

Un contre-jour qui sert à illustrer la découverte

Autre spécificité de la photo en contre-jour : vous risquez de vous retrouver avec des reflets (taches de couleurs ou halo de lumière) sur votre image appelés « flare ». Le flare peut gacher votre photo s’il n’est pas maitrisé. Mais il peut aussi ajouter de la matière et donner un effet à votre photo.

Ainsi, c’est au photographe, de juger ce qui passe, ce qui ne passe pas, ce qui rend et ce qui ne rend pas sur son image. Autrement dit, il faut faire des tests et apprendre. Vos réglages seront forcément différents d’une photo à l’autre pour un contre-jour (l’intensité de la lumière variant selon des tas de critères).

4 – Photo parfaite et netteté

La netteté de votre photo peut ne pas être parfaite sur toute l’image et votre photographie ne sera pas ratée pour autant. C’est également une question d’interprétation et de sensibilité. Mais un flou sur un endroit de l’image par exemple un guitariste en train de jouer, dont le visage est net avec une expression bien visible et une main moins nettes voire carrément floue sur l’instrument de musique peut avoir du charme et donner un effet très vivant à la scène.

La seule partie nette de la photo : la tête de l’aigle. Tout le reste est flou!

Il y a surement d’autres exemples que nous pourrions évoquer, mais je pense que vous aurez compris le but de notre article. La photo parfaite n’existe pas! Le message est simple : connaissez les règles, apprenez à les maitriser sur le bout des doigts. Pour autant, n’ayez pas peur de l’imperfection et n’oubliez pas non plus que les règles peuvent être aussi transgressées. C’est ainsi que les plus grands artistes ont créé leur signature. Il n’y a pas de limites à se poser en matière de photographie. Il n’y a pas d’interdit. Il y a un sujet en terme de maitrise et de technique à connaitre afin de produire ce qu’on souhaite montrer. Expérimentez à partir des règles de l’art! Qu’en dites-vous?

« Il ne s’agit pas de transmettre une vision, mais de toucher les gens à travers une image » Ansel Adams

Cet article vous a plu? Alors dites-le nous en commentaires et partagez-le avec vos amis!

Pin It on Pinterest

Share This